Kinepolis webbanner
Case study

Comment Phished a réduit le risque de phishing de Kinepolis de 76 %

Kinepolis, une marque mondiale sur le marché du cinéma et de l'expérience cinématographique, a dû relever deux grands défis : protéger des milliers d'employés et sécuriser des millions de données clients. La plateforme Phished a su relever ces défis rapidement et facilement, avec des résultats mesurables.


Pourquoi Kinepolis fait confiance à Phished

Des campagnes de phishing entièrement automatisées, créatives et uniques
Un retour sur investissement mesurable, rapide et clair
Recommandé par le comité consultatif composé d'experts en cybersécurité
Un passage de 34 % de phishing au test de base à 8 % en seulement 2 mois
Thumbnails designs Kinepolis FR

Après avoir été actif sur la plateforme Phished pendant plus d'un an, Bjorn Van Reet, CIO de Kinepolis, analyse leur expérience positive : « Avec un employé hameçonné sur trois au départ, nous avons atteint notre objectif qui était d'atteindre un score de phishing inférieur à 10 % en seulement deux mois. »

Protéger les employés et les clients

En tant qu'acteur mondial avec des salles de cinéma dans neuf pays et des milliers d'employés, la chaîne est confrontée à un défi qu'il ne faut pas sous-estimer. « C'est déjà une lourde tâche de maintenir la sécurité technique de nos différents sites, et il y a bien sûr le facteur humain en plus. Nous pouvons contrôler les pare-feu et autres dispositifs de sécurité matériels, mais les humains restent un facteur imprévisible. »

« Nous avons vite compris qu'en plus des mesures techniques, nous devions nous concentrer sur la protection de notre personnel. Notre comité consultatif qui compte de nombreux experts en cybersécurité nous a donc recommandé de jeter un coup d'œil à la solution Phished. »

La formation de nos employés est de qualité et cela se reflète dans les rapports : grâce aux rapports détaillés, le retour sur investissement peut être facilement contrôlé – et prouvé

Fini le travail manuel

« À l'époque, nous utilisions déjà une autre plateforme pour la Formation de sensibilisation à la sécurité informatique, mais nous avons remarqué que le maintien de ces campagnes nécessitait beaucoup d'efforts manuels. Nos informaticiens ont dû mettre en place et exécuter les simulations, au risque de n'avoir qu'un impact minime. Lorsque les destinataires, nos employés, ont reçu ces simulations, ils ont immédiatement prévenu leurs collègues. On n'apprend pas grand-chose de cette façon. »

Un premier test de phishing pour tous les employés de Kinepolis qui utilisent la plateforme Phished a révélé qu'un employé sur trois était susceptible d'être victime de phishing, malgré les efforts déjà déployés. L'objectif de la collaboration avec Phished était de ramener ce « score de phishing » constamment en dessous de 10 % au cours de l'année, et c'est chose faite.

« Nous avons atteint notre objectif après seulement quelques mois. Aujourd'hui, nous atteignons un score de phishing de 8 %, ce qui signifie que nous dépassons les attentes. Cela se fait avec une solution entièrement automatisée, ce qui libère notre personnel informatique pour résoudre d'autres problèmes. »

Un retour sur investissement mesurable

En plus de l'automatisation, Kinepolis cherchait également à former ses employés de manière plus créative et personnalisée. Cela a-t-il fonctionné ? « Totalement. Les simulations de phishing sont adaptées au profil des destinataires, elles sont envoyées en fonction de leur comportement et les messages que reçoivent nos employés sont beaucoup plus variés et créatifs. »

« Phished travaille avec les meilleures pratiques et intègre constamment de nouvelles connaissances dans sa plateforme, de sorte que les administrateurs aient toujours l'impression de travailler avec un produit à jour. »

« Enfin, la formation de nos employés est de qualité et cela se reflète dans les rapports : grâce aux rapports détaillés, le retour sur investissement peut être facilement contrôlé – et prouvé. Nous sommes donc ravis de poursuivre notre collaboration avec Phished ; la plateforme a fait ses preuves. »